Savoir, savoir-faire, être et savoir-être

Concours pour le recrutement des enseignants dimanche et lundi prochains

Enseignant

Le concours national pour le recrutement de plus de 11.000 enseignants dans les trois cycles de l’enseignement aura lieu dimanche et lundi prochains. L’annonce des résultats est prévue deux semaine avant la rentrée scolaire 2012/2013 fixée au 4 septembre pour les enseignants et au 9 pour les élèves.

Vu le nombre important de candidature à ce concours qui connaît un engouement sans précédent, les 51 directions de l’éducation implantées au niveau de l’ensemble du territoire national ont écarté les dossiers de candidature des titulaires de magistère.

Selon le ministère de tutelle, ce concours ne concernera que les candidats au corps de professeur de l’enseignement secondaire. Ceci dit, les candidats devant passer le concours doivent être titulaires d’une licence ou d’un diplôme d’ingénieur d’Etat dans les spécialités demandées.

Quant aux besoins du secteur en matière d’enseignants pour la prochaine année scolaire qui se caractérise par l’arrivée au lycée de la double promotion d’élèves relevant de la 6e et de la 5e année primaire, ces derniers se limitent au recrutement de 516 maîtres enseignants du cycle primaire, 2.890 enseignants du cycle moyen et 8.157 professeurs d’enseignants secondaire.

C’est la première fois dans le cadre des réformes que le ministère de tutelle organise un concours pour le recrutement d’enseignants avant la rentrée scolaire, a ajouté la même source. Ces concours étaient auparavant organisés au cours de l’année scolaire.

Il s’agira d’un concours sur titres, conformément au décret exécutif n° 2194, du 25 avril 2012, définissant les modalités d’organisation des concours de recrutement d’enseignants.

Le ministère de l’Education nationale a assuré que le concours « se déroulera dans une transparence totale », précisant que les candidats intéressés seront informés par la presse nationale et les sites internet du ministère de l’Education nationale et de la Direction générale de la fonction publique au cours des deux premières semaines du mois de juillet.

On notera par ailleurs que l’année 2010 a vu une très forte participation aux épreuves du concours organisé par la fonction publique. Près de 10. 000 candidats y ont pris part.

A travers ce concours destiné à examiner un nombre important de postulants, l’objectif recherché par la DGFP est le renforcement du corps des enseignants de l’Éducation nationale et, par là même, relever le niveau général du système éducatif, particulièrement dans la corporation des éducateurs, tous paliers confondus.

Dans le lot des 10.000 candidats aux épreuves du concours de recrutement, on retrouve un total de 1.970 issus du corps des adjoints de l’éducation, outre les 5.000 instituteurs du cycle de l’enseignement primaire, dont plus de 3.600 pédagogues en langue arabe et 1.704 éducateurs en langue française.

Le même concours de recrutement a touché également plus de 30 professeurs en langue amazigh. Le recrutement au niveau du secondaire a concerné un total de 3.000 enseignants, en plus des 4.900 autres recrutés pour combler les besoins des lycées. A titre récapitulatif, et pour les trois niveaux d’enseignement, un total de 12.900 professeurs a pris part à ce concours.

[via]  Sarah S., elmoudjahid.com

Rechercher
Allez plus loin

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné

Archives
Catégories
Pourquoi pas !