Éducation & Savoir

Dernier jour des inscriptions universitaires
au niveau de l’établissement d’affectation, aujourd’hui

Universite
newspaper-algerieAprès avoir accompli via la Toile toutes les formalités de préinscription et de confirmation de l’affectation, les 192 057 bacheliers, sur un total de 195 000 lauréats, procèdent à leur inscription définitive. L’ultime étape pour s’assurer officiellement une place pédagogique au sein de la faculté ou l’école d’affectation prends fin aujourd’hui 31 juillet.

 

Contrairement aux premières procédures qui se sont déroulées exclusivement en ligne, l’inscription définitive des nouveaux bacheliers a lieu comme chaque année au niveau des universités où ils entameront leurs études à partir de la prochaine rentrée universitaire 2013-2014. Cette opération, qui « s’est déroulée dans de bonnes conditions », prend fin aujourd’hui. Les bacheliers retardataires, pour une raison ou une autre, n’ont plus que cette dernière journée du mois de juillet pour confirmer sur place leur inscription universitaire.

Une fois la carte d’étudiant dont ils ont tant rêvé en poche, ils accompliront, toujours sur place mais au niveau des bureaux de l’Onou, les formalités liées à la demande des prestations universitaires, à savoir la bourse, l’hébergement, le transport et la restauration. Il faut dire que cette dernière étape ressemble au moment de la proclamation des résultats du baccalauréat où le lauréat pose directement son regard sur la mention arrachée. La joie de la réussite est alors, soit très grande, soit mélangée à une profonde déception.

Depuis que la moyenne est devenue la véritable clé de l’université, nombreux sont les bacheliers qui ne réussissent pas finalement à atteindre leurs objectifs. Une grande déception qui fait que leur inscription définitive ne se fasse pas dans la joie.

Ramzi se confie
« Ce n’est pas de gaieté de cœur que je suis là », nous confie d’emblée Ramzi, rencontré lundi à l’université de Bab-Ezzouar. « J’ai décroché mon bac avec une moyenne de 13 sur 20, et des études en sciences et technologie à l’USTHB étaient certes parmi les dix choix mais avec un fol espoir que je puisse être orienté vers une autre faculté ; cependant, je n’ai pas eu de chance. Je me suis résigné à mon sort. Qui sait, je vais peut-être finir par apprécier cette filière ! ».

Ce n’est pas le cas de Manel qui l’accompagnait
Intéressée par des études au sein d’une école supérieure, Manel a été affectée vers les sciences, une matière qu’elle ne pense pas pouvoir aimer un jour. « Ma décision est prise. Je vais refaire mon bac pour tenter d’arracher une meilleure moyenne ».

Rappel

Dernier jour des inscriptions universitaires, aujourd’hui 31 juillet
Elles ont lieu au niveau de l’établissement d’affectation

Les bacheliers retardataires n’ont plus que cette journée pour procéder à leur inscription définitive.

Rechercher
Aller plus loin
Articles archivés
Catégories
Pourquoi pas !