Éducation & Savoir

BAC 2013 – Algérie: les mêmes mesures des années précédentes seront reconduites

lycée

Les mesures des années précédentes, concernant les candidats aux examens du baccalauréat 2013, seront reconduites.

« Dans le souci de réunir toutes les conditions optimales de la prise en charge des candidats aux examens nationaux et particulièrement celui du baccalauréat, les mêmes mesures prises dans les années précédentes seront reconduites pour le baccalauréat 2013 », a souligné le ministère.

❏ Ainsi, deux sujets seront proposés aux candidats dans chaque matière et dans chaque filière pour leur permettre de faire le choix du sujet « qui leur convient le mieux ».

❏ Lors de cet examen, une demi-heure supplémentaire sera accordée à chaque candidat, en plus du temps réglementaire de chaque épreuve pour lui permettre de « lire attentivement le sujet et comprendre les principaux éléments qui y sont contenus avant d’entamer sa réponse », note la même source.

❏ Les sujets que comportera l’examen seront élaborés sur la base des cours effectivement dispensés, a relevé le ministère, soulignant que les cours prendront fin le jeudi 2 mai 2013 au soir, date à laquelle sera arrêté le seuil des leçons qui sera communiqué à tous les candidats, ainsi qu’à l’Office national des examens et concours (ONEC), en vue de s’y référer pour l’élaboration des sujets du baccalauréat.

❏ La situation d’intégration ne sera pas appliquée dans l’élaboration des sujets du baccalauréat, qui seront formulés comme par le passé, sans changement, a-t-on encore précisé.

Le ministère a affirmé avoir donné des instructions aux directeurs de l’éducation des wilayas, ainsi qu’aux inspecteurs pédagogiques, aux chefs d’établissements scolaires et aux enseignants pour « veiller à dispenser les cours selon un rythme normal et sans précipitation (…) de façon à permettre aux élèves de « bien comprendre et de mieux assimiler les leçons ». De ce fait, les établissements scolaires sont appelés à « rester ouverts et accessibles aux élèves pour leur permettre de bénéficier des séances de renforcement, de révision et d’études individuelles ou collectives ».

Le ministère a affirmé, par ailleurs, qu’il veille « avec fermeté » à la mise en œuvre de ces mesures et qu’il réserve à cette opération un « suivi permanent ».

[via]  elmoudjahid.com

Rechercher
Aller plus loin
Articles archivés
Catégories
Pourquoi pas !