Éducation & Savoir

BAC-2019-2em-journee

BAC 2019: 2em journée, des sujets jugés abordables

La deuxième journée s’est déroulée dans le calme et sans aucun incident. Selon le ministre de l’Education nationale, M. Abdelhakim Belabed, « l’examen se déroule, jusqu’à maintenant, dans de bonnes conditions marquées par une bonne organisation et une grande satisfaction des candidats ».

Le ministre, qui supervise toujours le déroulement de cette importante épreuve, a affirmé qu’aucune absence ni fuite de sujets n’a été enregistrée à l’échelle nationale, précisant que « les trois sujets supposés avoir fuité sur les réseaux sociaux ont été diffusés avant le début des épreuves par des personnes qui ont été identifiées ». M. Belabed a rassuré sur le fait que l’Etat a pris toutes les mesures garantissant le bon déroulement des épreuves dans le Sud du pays, en assurant aux candidats les moyens de transport et la climatisation.

Commentaires des candidats

Pour ce qui concerne la 2e journée de ces épreuves, les candidats rencontrés devant différents centres d’examen d’Alger Centre semblaient satisfaits par rapport aux sujets.

Lycée Frantz-Fanon à Bab El Oued.
Des discussions passionnées animaient des petits groupes devant le lycée Frantz-Fanon à Bab El Oued. Très optimiste, Batoul, 17 ans, a exprimé son soulagement quant au déroulement de l’épreuve de mathématiques: «La 2e journée a la réputation de journée pas trop facile à aborder. Le sujet proposé a été finalement très abordable dans cette matière à fort coefficient.»

Lycée Al-Idrissi (Place du 1er-Mai).
Même état d’esprit constaté chez Athmane, un jeune candidat approché à la sortie du lycée Al-Idrissi (Place du 1er-Mai). Pour lui, « le sujet de mathématiques a été plus ou moins facile et conforme au programme scolaire ».

Khouloud, 18 ans,
n’a pas été dans le même enthousiasme que ses camarades. Elle a confié, les larmes aux yeux, sa grande peur de ne pas réussir à cet examen: « Je n’ai pas bien travaillé, je ne suis pas fière de moi, j’espère pouvoir me rattraper dans les épreuves qui restent », a-t-elle dit.

Même déception exprimée par les postulants de la filière gestion. Nombreux sont ceux qui affirment avoir trouvé des difficultés, notamment dans l’exercice sur les probabilités. « Je compte me rattraper dans l’épreuve de comptabilité, c’est une matière essentielle avec coefficient six, je ne perds pas espoir et j’espère combler le déficit en maths », nous confie une jeune fille.

Au lycée El Idrissi..
Les candidats de la filière lettres et philosophie, quant à eux, ont tenu à préciser qu’ils ont l’intention de faire le maximum dans cette épreuve. « Même s’il s’agit d’une matière non essentielle, étant donné que nous sommes des littéraires, on est optimistes. On pense avoir bien travaillé. Chaque note compte dans le bulletin », ont affirmé Mehdi et son ami Wael qui discutaient avec un groupe d’amis devant le portail du lycée El Idrissi.

Important

Des enseignants abordés à la sortie de plusieurs centres d’examen ont confirmé que tous les sujets des épreuves du Bac de cette année figuraient dans le programme scolaire, précisant qu’il n’y avait ni piège ni des questions ambigües, « toute personne ayant fait preuve d’assiduité et de révision de cours tout au long de l’année est en mesure de répondre aux questions posées et de décrocher le précieux sésame », a fait remarquer M. Hamadouche, enseignant de mathématiques.

Comme chaque année, l’après-midi a été consacré à l’épreuve de langue anglaise. Les premiers candidats à sortir des centres d’examens affichaient un large sourire: « Le sujet était très facile », ont-ils affirmé à qui voulait les entendre. S’agissant du déroulement des examens, les candidats ont relevé que tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés, en matière d’encadrement, de climatisation, leur permettant de composer dans de bonnes conditions. Ils ont, dans le même contexte, salué le calendrier clément établi par le ministre de l’Education nationale, ayant programmé les épreuves pour l’après-Ramadhan.

Rechercher
Aller plus loin
Articles archivés
Catégories
Pourquoi pas !