Éducation & Savoir

Prés de 560.000 candidats entameront aujourd’hui les épreuves du BEM

BEM 2015-2016

C’est ce mardi 24 mai que débutent les épreuves du brevet d’enseignement moyen (BEM) 2015-2016 à travers tout le territoire national. Prés de 560.000 candidats y participent. Le coup d’envoi des épreuves est donné par la ministre de l’Education nationale Nouria Benghebrit. Un examen de trois jours qui sera encadré par plus de 98.000 agents et enseignants.

Sont concernés par les épreuves de fin de cycle moyen, 559.926 candidats (271.856 garçons et 288.070 filles), qui seront encadrés par 98.500 enseignants, directeurs et inspecteurs. Parmi les candidats, 551.532 sont scolarisés et 8394 sont issus des catégories aux besoins spécifiques et de malades hospitalisés. Pour l’annonce des résultats, 2192 centres d’examen, 18 autres pour le regroupement et le codage, 60 centres de correction et 3 centres de regroupement, ont été mobilisés pour la session présente, selon les chiffres de l’office national des examens et concours (ONEC).

Sur le plan de l’organisation, le directeur de l’enseignement fondamental Mohamed Mourad a déclaré à l’APS que tous les moyens matériels et humains ont été mis en place pour le bon déroulement de cet examen notamment dans les wilaya du sud où les structures ont été dotées d’appareils de climatisation et où la restauration est assurée pour les candidats et les encadreurs. Selon le calendrier des épreuves, les candidats concourront pendant trois jours dans neuf matières outre la langue amazighe.

Le programme

Le premier jour, ce mardi 24 mai en matinée, les candidats passeront les épreuves de langue arabe suivies de celles des sciences physiques et de technologie. En séance d’après midi, ils subiront les épreuves d’éducation islamique et d’éducation civique.
pour le deuxième jour, mercredi 25 mai, Les épreuves de mathématiques et d’Anglais sont programmées, au matin tandis que les examens d’histoire et de géographie auront lieu dans l’après midi.
Pour jeudi 26 mai, troisième et dernier jour, les candidat passeront, le matin, les épreuves de Français et de sciences naturelles. les postulants concernés par la langue amazighe subiront l’épreuve dans l’après midi.

La correction des épreuves commencera quatre jours après la fin de l’examen et les résultats seront annoncés en juin, a encore fait savoir le responsable. Par ailleurs, 7066 détenus passeront les épreuves dans 41 établissements pénitentiaires agrées par le ministère de l’éducation comme centres d’examen. Le coup d’envoi de ces épreuves, supervisées par l’ONEC et encadrées par les personnels du ministère de l’éducation en vertu d’une convention liant les ministères de la Justice et de l’Education, sera donné à l’établissement de rééducation de Koléa.

Sont admis d’office en première année secondaire les candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale à 10/20 au BEM. Pour les postulants ayant obtenu moins de 10/20 au BEM, leur note d’admission au lycée sera comptée sur la somme de la moyenne annuelle de la quatrième année et celle obtenue au BEM divisée par deux.

Rechercher
Aller plus loin
Articles archivés
Catégories
Pourquoi pas !