Éducation & Savoir

Clôture des inscriptions universitaires

Bacheliers nouveaux universitaires

Entamées le 9 juillet dernier, les inscriptions universitaires session 2012 ont pris fin cette semaine pour l’ensemble des bacheliers.

Entamées le 9 juillet dernier, les inscriptions universitaires session 2012 ont pris fin cette semaine pour l’ensemble des bacheliers. Les 253.905 nouveaux étudiants sur les 257.884 reçus au bac 2012, soit 98,46%, ayant rempli leurs fiches de vœux, se sont déplacés entre le 26 et le 30 du mois écoulé vers les établissements d’orientation pour déposer leur dossier administratif et payer les frais universitaires à travers tout le territoire national.

Les inscriptions définitives des nouveaux bacheliers dans les différentes filières proposées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ont été closes, lundi dernier, dans l’ensemble du territoire national.

Ils étaient nombreux à se rendre durant ces cinq derniers jours, fixés par le ministère de tutelle, dans les différents établissements d’enseignement supérieur pour valider leur adhésion dans une filière qui relève dans la plupart du temps de leur premier choix. Car, plus de la moitié des bacheliers de la présente session sont satisfaits de leur orientation. On compte 146.366 futurs étudiants, soit un taux de 57,65% des inscrits, orientés selon leur premier choix. Ce taux est passé de 37,44% en 2009 à 47,97% en 2010 pour atteindre 48,33% en 2011. Par ailleurs, on compte 36.001 affectations vers le deuxième choix, soit 14,18% de l’ensemble des reçus, 18.178 bacheliers, soit 7,16%, ont eu leur troisième choix, 11.908 inscrits, soit 4,69%, ont eu leur quatrième choix, 8.159% bacheliers, soit 3,21%, ont eu leur cinquième choix.

Pour cette année, les futurs bacheliers ainsi que leurs parents ont eu le privilège d’assister aux portes ouvertes organisées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique au niveau de la Safex, à Alger, au lendemain de l’annonce des résultats du bac, dont le taux de réussite est fixé à plus de 58% cette année.

Cette manifestation scientifique, qui entre dans le cadre des festivités du 50e anniversaire de l’indépendance, a mis à la disposition des inscrits les différents résultats de recherches effectuées par des étudiants, avec la participation de pas moins de 70 établissements de l’enseignement supérieur venus des quatre coins du pays, entre centres universitaires et grandes écoles.

Elle a permis aux futurs étudiants d’avoir sur place tous les renseignements concernant les différents établissements universitaires, tout en découvrant les profils, les types de formation et les étapes d’inscription dans les différents établissements d’enseignement supérieur. A cet effet, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a mis à la disposition des bacheliers un guide sur les différentes formations de l’enseignement supérieur disponibles en Algérie, ainsi que toutes les informations sur les préinscriptions et l’orientation des bacheliers pour l’année universitaire 2012-2013.

Les différentes mesures d’accès à l’université, le programme d’enseignement et les prestations universitaires y étaient également répertoriés.

525 nouvelles licences,727 nouveaux masters et
une quarantaine de filières d’excellence

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a, comme chaque année, pris les devants en vue d’expliquer et de faciliter aux bacheliers leur entrée officielle à l’université. La circulaire n°2 du 24 mai 2012, relative à la préinscription et à l’orientation des titulaires du bac au titre de l’année 2012-2013, explique dans le moindre détail toutes les étapes et autres procédures liées à cette opération. Les préinscriptions, l’orientation et le recours des nouveaux bacheliers ont eu lieu cette année encore via Internet.

Pour ce faire, deux sites (www.orientation.esi.dz ou encore www.mesrs.dz) ont été mis à la disposition des bacheliers 2012. Toujours dans ce même ordre d’idées et afin de permettre et de faciliter l’accès à ces deux sites internet, une connexion gratuite établie au profit des nouveaux bacheliers à partir des cyberespaces ouverts à cet effet au niveau des établissements universitaires.

La fiche de vœux a été ainsi transmise exclusivement par voie électronique, et ce, dans le respect des conditions définies pour l’accès aux différentes filières et qui sont détaillées dans le guide du bachelier. En d’autres termes, chaque lauréat a procédé à des choix selon ses notes et sa moyenne d’obtention du bac. Il a porté sur sa fiche de vœux «par ordre décroissant, dans la limite de 10 choix possibles, les domaines de formation du système LMD et/ou écoles préparatoires et/ou classes intégrées, recrutement national, dans lesquels il tenait à s’inscrire». Évidemment, chaque formation est soumise à des conditions bien précises, à savoir le vœu exprimé par l’étudiant, la moyenne obtenue et aussi les capacités d’accueil des établissements de formation supérieure.

Toutefois, on compte 8.371 inscris qui ont été orientés hors des dix choix pour lesquels ils ont opté, ce qui représente 3,30% seulement du nombre des inscrits contre 5,50% en 2011. Ces bacheliers non satisfaits de leur orientation, qui ont eu la possibilité d’introduire un recours via Internet entre les 22 et 24 juillet 2012, ont été tous réorientés vers d’autres filières en fonction de leurs résultats obtenus au baccalauréat.

Pour ce qui est des affectations dans les filières de sciences médicales et les écoles préparatoires et certaines filières à recrutement national, on notera que la moyenne minimale d’accès en médecine, pharmacie et chirurgie dentaire est de 15,49/20, pour la première filière, 15,37/20 pour la seconde et 15,18/20 pour la troisième filière.

D’autre part, la moyenne minimale d’accès en classe préparatoire intégrée en informatique est de 16,04/20 pour le bac maths et 17 pour le bac sciences. L’inscription à l’EPAU exige une moyenne minimale de 15,17/20. L’année universitaire 2012-2013 compte quelque 300 spécialités en licence dans 2.668 filières pédagogiques et 1.581 masters proposés par l’université qui englobe 525 nouvelles licences et 727 nouveaux masters et une quarantaine de filières d’excellence.

Toute cette gamme a été soumise aux préinscriptions des 257.884 nouveaux bacheliers.

Tlemcen: Réception de 4.000 nouvelles places universitaires

L’université Aboubekr-Belkaïd de Tlemcen réceptionnera, à la prochaine rentrée universitaire, 4.000 nouvelles places pédagogiques au niveau du nouveau pôle d’Imama, dans la commune de Mansourah, a indiqué le recteur, M. Noureddine Ghouali. Ce nouveau quota destiné aux classes de la faculté des sciences, a-t-il déclaré à l’APS, permettra de transférer les étudiants de cette faculté du pôle de Chetouane vers le deuxième pôle d’Imama afin d’atténuer la tension sur la faculté des technologies qui accuse un grand déficit, ces dernières années, en matière de structures, de salles et d’amphithéâtres.

Ces nouvelles places s’inscrivent dans le cadre des importants projets dont a bénéficié la wilaya ces dernières années, soit un total de 19.000 sièges pédagogiques dont plusieurs quotas ont déjà été réceptionnés. Sur le plan de l’hébergement des étudiants, l’université de Tlemcen réceptionnera une nouvelle cité d’une capacité d’accueil de 3.000 lits au niveau du pôle d’Imama. Ceci permettra d’atténuer la tension sur les autres résidences disponibles et d’améliorer les prestations fournies aux étudiants.

Cette nouvelle cité sera livrée en deux phases à partir du mois d’octobre prochain, soit 2.000, puis 1.000 lits. Pour rappel, l’université de Tlemcen a été renforcée, ces dernières années, dans le domaine de la recherche scientifique par plusieurs établissements et de nouvelles structures, y compris une bibliothèque spécialisée de 400 places au niveau du pôle de Chetouane, une autre bibliothèque d’une capacité de 200 sièges à El Kiffane, un espace de la recherche au pôle d’Imama, deux espaces internet et un centre de comptabilité et télé-enseignement au pôle de Chetouane.

[via]  s.sofi, elmoudjahid.com

Rechercher
Aller plus loin
Articles archivés
Catégories
Pourquoi pas !