Éducation & Savoir

La Rentrée scolaire en Algérie: le chemin des écoliers

Rentrée scolaire en Algérie

Rentrée scolaire en Algérie : la reprise du chemin des écoliers c’est dans deux jours. Chacun a ses propres méthodes pour se préparer à ce moment à la fois attendu et redouté par les parents, car pour eux, la rentrée scolaire apporte avec elle son lot de dépenses (achats de fournitures), la reprise du rythme de sommeil et les angoisses en tous genres.

C’est dimanche 6 septembre le retour aux bancs de l’école pour les 8.112.475 d’élèves des trois paliers scolaires de l’ensemble du territoire national et, comme chaque année après la fin des vacances et la clôture de la saison estivale les familles s’adonnent à un rituel coutumier entre courses aux fournitures et reprise du travail, la rentrée scolaire est souvent source de stress pour les parents.

La plupart des familles se disent prêtes pour l’aventure

Ce que pensent les parents:

Assia, maman de trois enfants : « L’excitation est à son comble pour tous mes enfants, ils ont hâte de rejoindre les bancs de l’école (…) les enfants succombent aussi au charme des apparences et demandent à chaque fois plus. C’est connu et on s’y attend chaque année (….) mon rôle de maman c’est de leur faire plaisir et de les satisfaire », confie-t-elle.

Cependant, la rentrée scolaire est généralement une période difficile côté budget. La fréquentation d’un établissement scolaire entraîne de nombreuses dépenses auxquelles viennent s’ajouter bien d’autres frais.

Hamid, cadre dans une banque : « j’ai inscris ma fille dans une école privée ça me coute très cher surtout avec les dépenses des vacances (…) mais je suis prêt à me serrer la ceinture pour assurer à ma fille un avenir meilleur ».

Une préparation mentale et financière s’impose pour assurer une bonne rentrée les plus petits sont très enchantés et attendent la rentrer avec engouement Toufik un petit garçon de 6 ans tenait la main de sa mère et se pressait vers les cartables pour choisir celui qui lui plait le plus « je veux celui de spiderman, comme ça mes nouveaux camarades de classe seront jaloux de moi.J’ai hâte de commencer l’école je vais être premier de ma classe », dit-il avec assurance sa mère nous a confié qu’il est admis en première année primaire mais qu’il est habitué à l’école parce que il a déjà fait la maternelle.

Wahida enseignante à l’école, commence déjà à imposer un planning a sa progéniture : « l’été c’est fini, maintenant place au sérieux avec mon fils qui va passer sont Bac cette année il est temps de prendre de nouvelles résolutions déjà je l’ai inscrite pour des cours particuliers parce que d’ici la rentrée les places seront toutes prises ».

Néanmoins, la rentrée scolaire reste un rendez-vous incontournable pour tous les Algériens grands et petits entre enthousiasme et appréhensions surtout avec les changements et réformes annoncés par le ministère de l’Enseignement

Rechercher
Aller plus loin
Articles archivés
Catégories
Pourquoi pas !